[English version follows]

 

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) prévoit lancer un programme spécialisé, appelé Mobilité autonome intégrée (MIA), pour appuyer l’adoption généralisée des systèmes d’aéronef sans pilote (UAS).

Alors que la capacité de décollage et d’atterrissage verticaux des UAS promet de transformer la mobilité en réduisant la congestion dans nos villes grâce à une utilisation efficace de l’espace aérien tridimensionnel, l’adaptabilité des UAS a ouvert la porte à de nombreuses autres applications comme la télédétection pour les feux de forêt, la livraison sans pilote de marchandises et les opérations de sécurité.

Avant que l’utilisation commerciale à grande échelle des systèmes d’aéronef sans pilote ne devienne une réalité, il faut surmonter certains obstacles technologiques, opérationnels et réglementaires, en particulier ceux qui ont trait à la sécurité, à la sûreté,  au rendement et à l’abordabilité. Le programme du CNRC vise à relever certains des défis techniques, en mettant l’accent sur les domaines suivants :

  • Architectures de véhicules non conventionnels
  • Autonomie de vol
  • Opérations à la demande

Un jeu de diapositives d’information est disponible au lien suivant. L’objectif est de partager la portée du programme, d’obtenir des commentaires et de stimuler la participation des universités et des PME à l’initiative. Une série d’ateliers est également prévue par la suite.

Pour plus de détails, communiquez avec Wajid Ali Chishty du CNRC par courriel à wajid.chishty@nrc-cnrc.gc.ca ou par téléphone : 613-993-2731