Alain Aubertin a été nommé à un nouveau comité multidisciplinaire du CRSNG qui sera chargé d’évaluer les retombées publiques des propositions de recherche soumises au CRSNG.

Le CRSNG a officiellement lancé les subventions Alliance. Ces subventions appuient des projets de recherche dirigés par de solides équipes de partenaires complémentaires qui produiront de nouvelles connaissances et accélèreront l’application des résultats de la recherche afin de générer des retombées pour le Canada.

 

L’un des volets du programme de subventions Alliance, à savoir l’option 2, est destiné aux propositions qui sont fortement susceptibles d’avoir des retombées sociales, de créer des liens et de produire des résultats ayant une grande portée, ce qui pourrait justifier l’octroi de plus de fonds publics. À cette fin, les demandes de financement présentées au titre de l’option 2 seront assorties d’une proposition de valeur concernant les retombées publiques de trois pages. Par conséquent, un comité de sélection sera mis sur pied pour aider le CRSNG à déterminer si les demandes répondent aux critères relatifs aux retombées publiques prévus à l’option 2.

 

Les demandes que ce comité de sélection recommandera seront ensuite évaluées par des pairs ayant l’expertise technique et scientifique nécessaire pour se prononcer sur le mérite des demandes dans leur ensemble, selon les critères généraux du programme de subventions Alliance.