Du 14 au 18 juillet, le CRIAQ a participé au plus important événement commercial de l’année dans le secteur aérospatial, le Salon aéronautique de Farnborough, au Royaume-Uni.

Le Salon de Farnborough a rassemblé plus de 1 500 exposants provenant de 45 pays et aura attiré au-delà de 100 000 visiteurs. Le CRIAQ était de la délégation québécoise d’entreprises et institutions coordonnée par Aéro Montréal et le ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations.

M. Denis Faubert, président-directeur général du CRIAQ, s’est réjoui du succès de l’événement : « Notre participation nous permettra certainement d’apporter de nouvelles dimensions aux réalisations futures du CRIAQ., Nous voyons en Farnborough l’occasion d’identifier des besoins d’avant-garde en innovation, lesquels enrichiront la communauté en constante ébullition qu’est celle de la recherche en aérospatiale», a déclaré M. Faubert.

D’excellentes nouvelles pour la communauté du CRIAQ

Parmi les nombreuses annonces touchant l’innovation aérospatiale, M. Jacques Daoust, ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du Québec, a dévoilé plusieurs investissements financiers, dont un pour l’entreprise Sinters America. Ce membre du CRIAQ recevra 35 775 $ afin de soutenir ses efforts de commercialisation à l’international.

Pour sa part, l’honorable Denis Lebel, ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, de même que ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, a annoncé une aide financière d’un million de dollars aux Produits intégrés Avior inc, aussi membre du CRIAQ. Cet important coup de pouce permettra à l’entreprise d’augmenter sa capacité de production grâce à de nouvelles installations.

Une rampe de lancement pour les partenaires internationaux

Le Salon aéronautique de Farnborough était aussi propice à la consolidation de partenariats outre-mer.

Aéro Montréal a notamment annoncé la mise en place d’une première cohorte d’entreprises wallonnes participantes à l’Initiative MACH, par le biais d’une entente avec le pôle de compétitivité aérospatial Skywin Wallonie. « Ce partenariat entre les secteurs aéronautiques wallons et québécois se verra encore renforcé par la mise en place, en 2015, de projets de recherche et développement collaboratifs communs en collaboration entre le CRIAQ et Skywin », a soutenu M. Etienne Pourbaix, directeur de Skywin Wallonie.

Finalement, l’entreprise française FusiA, qui s’est tout récemment jointe au CRIAQ, a officiellement annoncé son arrivée au Québec. « Le choix de Montréal était logique car il s’agit d’un des principaux pôles aéronautiques mondiaux », a déclaré Mme Christine Chanal, directrice générale de FusiA. « Nous sommes persuadés que le Québec présente un fort potentiel de développement pour nous. »